Comment reconnaitre un produit bio?

Dans les commerces

Les produits bio sont clairement identifiés et répondent à des règles strictes d’étiquetage. Pour faire référence à l’agriculture biologique, dans l’étiquetage, la vente ou la publicité de produits, tout agriculteur ou entreprise doit être contrôlé et certifié selon cette règlementation. 

Le logo AB ou le logo européen permettent un repérage plus facile !

Le nouveau logo européen est obligatoire sur les produits bio. Cependant, celui-ci étant encore mal connu des consommateurs on retrouve sur la plupart des produits également le logo français bien que facultatif. Vous pouvez cependant encore trouvez des produits bio avec l’ancien logo européen car nous sommes dans une période de transition d’étiquetage jusqu’au 30 juin 2012. Ces logos ne peuvent être apposés qu’après certification par un organisme de contrôle.

                                              

 Logo AB facultatif            NOUVEAU Logo européen obligatoire                 ANCIEN Logo européen

 

Exemples sur un point de vente, avec Mariane Monod, ingénieur agronome experte en agriculture biologique.

 

La référence à un organisme de contrôle est une réelle garantie.

Elle est obligatoire et figure systématiquement sur le produit, précédé de la mention « certifié par » plus le numéro de code de l’organisme (et non plus son nom comme avant).

Les organismes certificeurs agréés pour le controle de l'Agriculture Biologique en France (mise à jour juillet 2011):

ECOCERT SAS: 05 62 07 34 24  www.ecocert.fr

AGROCERT : 4 rue Albert Gary 47 200 Marmande (05.53.20.93.04) www.agrocert.fr

SGS ICS: 01 41 24 89 51 www.fr.sgs.com

QUALITE FRANCE : 18 rue Volnay 75 002 Paris (01. 42. 61.58.23) www.qualite-france.com

ACLAVE CERTIPAC : Site de La Roche sur Yon - 56 rue Roger Salengro – 85000 – LA ROCHE SUR YON | Tel : +33 (0)2.51.05.14.92 www.bio.certipaq.com

CERTIS: 02 99 60 82 82 www.certis.com.fr

CERTISUD: 05 59 02 35 52

 

La mention de l’origine des ingrédients agricoles  est obligatoire

Cette indication importante, figurant sous le logo européen permet de préciser  l'origine des matières premières agricoles (et non comme souvent dans les denrées agricoles non bio, le  lieu de transformation).

Elle permet au consommateur de favoriser des produits qui ont effectué le moins de distance.

Elle peut etre exprimée ainsi : "agriculture UE", "agriculture non UE" agriculture UE/non UE" ou "Agriculture France", "Agriculture Italie" etc. En effet, ces indications peuvent être remplacées par le nom d’un pays Ex : "France" pour autant que les ingrédients originaires de ce pays représentent au moins 98% de la quantité totale en poids du produit.

 

En fonction du pourcentage de matières agricoles biologiques...

Produits Bio à plus de 95 % : Les produits bio non transformés ou transformés dont la teneur en ingrédients d'origine agricole biologique est supérieure à 95% peuvent se référer au mode de production biologique et porter la marque "Agriculture Biologique". Le règlement européen définit les 5 % d'ingrédients non biologiques autorisés, ainsi que les additifs et auxiliaires technologiques autorisés. A partir de juillet 2010, le logo européen et les mentions d'origine seront obligatoires pour ces produits.

Produits Bio à moins de 95 % : Les produits transformés dont la teneur en ingrédients d'origine agricole biologiques est inférieure à 95 % peuvent mentionner les ingrédients biologiques, au niveau de la liste d'ingrédients uniquement et sans revendication  de l'agriculture biologique dans le nom du produit et le facing (pas de "yaourt aux fraises bio" par exemple!). Le pourcentage d'ingrédients biologiques doit figurer sur l'étiquette. Ils doivent respecter les règles de transformation biologique et seuls les additifs et auxiliaires technologiques listés par le règlement européen sont autorisés. Ils ne peuvent pas porter la marque "Agriculture Biologique", ni le logo européen ou le logo AB.

 Les mentions du type « raisonné », « naturel », « produit fermier »… n’ont donc rien à voir avec l’Agriculture Biologique et n’impliquent ni une certification à chaque étape de la filière, ni la garantie de la non utilisation de produits chimiques !

 

Sur un marché

Pour prouver qu'il produit en bio, un producteur dispose de deux documents incontournables:  sa licence et de son certificat, documents délivrés annuellement par l'organisme certificateur après contrôle. Ces documents doivent etre en cours de validité.

De nombreux producteurs affichent une photocopie de ces documents sur leurs stands.

Un panneau avec les logos AB et le logo européens peut etre utilisé comme élément visuel important pour etre reconnu de loin, mais ne représente pas une preuve en soi que le produteur est certifié en bio.

exemple de licenseExemple de license           

 exemple de certificat    Exemple de certificat