L'actualité bio de Vendée et d'ailleurs

La nourriture des rats de laboratoire fausse les études de santé publique, affirme Gilles-Eric Séralini

Selon une étude réalisée par l’équipe du chercheur Gilles-Eric Séralini, la nourriture des rats de laboratoire serait contaminée aux OGM, pesticides et autres substances toxiques. Ce résultat pourrait remettre en cause 70 ans d’autorisations de commercialisation. La nourriture des rats de laboratoires serait hautement contaminée aux OGM, aux pesticides et à d’autres substances toxiques. C’est ce que révèle une étude réalisée par Robin Mesnage et Nicolas Defarge, membres de l’équipe du chercheur…

La nourriture des rats de laboratoire fausse les études de santé publique, affirme Gilles-Eric Séralini

Stoppons la vente des pesticides sans attendre 2022 !

Le 23 janvier 2014, le Parlement a adopté la loi Labbé, qui prévoit l’interdiction de la commercialisation et de la détention des produits phytosanitaires pour les usages non professionnels à compter du 1er janvier 2022. Le 20 mars 2015, l’Organisation Mondiale de la Santé a classé cinq pesticides dont le glyphosate, principe actif du Roundup, comme « cancérigène probable chez l’homme ». A la suite de cette annonce par l’OMS, Agir pour l’Environnement a lancé une pétition pour interdire le Ro…

Stoppons la vente des pesticides sans attendre 2022 !

Les perturbateurs endocriniens notamment dûs aux pesticides coûtent plus de 150 milliards d’euros par an à l’Europe

Le Monde- Obésité, diabète, troubles de la fertilité et neuro-comportementaux : la part de ces maladies et troubles chroniques attribuable aux perturbateurs endocriniens (PE) coûtent chaque année à l’Union européenne plus de 157 milliards d’euros, soit environ 1,23 % du produit intérieur brut (PIB) de l’Union. Frappante, cette estimation est le principal résultat d’une série d’études conduites par une vingtaine de chercheurs américains et européens, à paraître dans le Journal of Clinical Endoc…

Les perturbateurs endocriniens notamment dûs aux pesticides coûtent plus de 150 milliards d’euros par an à l’Europe