L'actualité bio de Vendée et d'ailleurs

Avec Invitation à la ferme, ils mutualisent le bio

 Paru dans Ouest France L’aventure est partie de la Bretagne, elle fait flores dans toute la France. Leur réseau réunit désormais quinze fermes bio qui s’entraident. « En mutualisant tout, on gagne énormément de temps. » Jean-Michel Péard, éleveur laitier près de Nantes, est parti de ce constat, avec l’aide de quatre autres exploitants bio, pour lancer le réseau Invitation à la ferme. « Dès le départ, on a voulu développer un réseau national de transformation et de commercialisation de produi…

Avec Invitation à la ferme, ils mutualisent le bio

Agriculture biologique : un rapport présenté par l’Institut Technique de l'Agriculture Biologique (ITAB) effectue une première évaluation de ses externalités positives

ALIM'AGRI : site du ministrère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt  http://agriculture.gouv.fr/ Biodiversité, qualité de l’air et de l’eau, fertilité des terres, climat, mais aussi santé humaine, bien-être animal, emploi... Si le principe-même de quantifier ces aspects positifs fait régulièrement débat, les références sur les « bénéfices » d’une agriculture plus durable font souvent défaut pour mesurer les bienfaits de ces pratiques, faciliter leur diffusion et accélérer le ch…

Agriculture biologique : un rapport présenté par l’Institut Technique de l'Agriculture Biologique (ITAB) effectue une première évaluation de ses externalités positives

Une limite « tous pesticides confondus » bientôt à l’étude

http://www.lafranceagricole.fr/ Marisol Touraine veut que l’Anses propose « des critères pour mettre en place une limite maximale globale pour tous les pesticides présents dans l’alimentation ». Cette demande émerge à la suite du tollé déclenché par l’enquête de Générations Futures sur les résidus de pesticides dans le müesli. Le jeudi 13 octobre, pendant les questions au gouvernement au Sénat, Marisol Touraine a été questionnée par le sénateur du Morbihan Joël Labbé (EELV). Faisant écho à…

Une limite « tous pesticides confondus » bientôt à l’étude