Retour en conventionnel de terres bio : Manifestation le 19 mai 2018

APPEL POUR LE 19 MAI - MANIFESTONS NOTRE MECONTENTEMENT AVEC DES FLEURS !

 

Cet appel s’adresse à tous ceux qui ont signé notre pétition et bien au-delà à ceux qui savent que si nous ne respectons pas la terre et la nature, rapidement nous prenons le risque d’un chaos sanitaire et d'un désordre humanitaire général.
Il est temps que les règles changent. La terre est la principale ressource du vivant, nous l’avons polluée et massacrée.

Rappel de ce qui s'est passé aux Petites Vergnes à Dompierre sur Yon : Une parcelle qui était en agriculture biologique depuis 25 ans est retournée en conventionnel, avec arrachage d’un arbre plus que centenaire et arasement d’une haie. Ce retour à l’agriculture industrielle va annuler toute la biodiversité qui s’était réinstallée dans cet environnement.

Aujourd’hui, en termes de législation, le propriétaire et le nouveau fermier en avaient le droit.

Est ce pour autant acceptable ? NON

La réglementation en vigueur ne protège pas les terres en bio :
- Pas d’obligation pour qu’une parcelle reconvertie en bio puisse y rester, ni qu’une bande de protection de la part de celui qui utilise des pesticides soit imposée.
- Il y a aujourd’hui un mouvement de consommateurs, citoyens, très important, qui demande le respect de l’environnement et de manger des produits sains, locaux et bio. Alors, il faut que les règles changent.
Il faut agir rapidement pour préserver le reste de nos terres.
La mitoyenneté de notre parcelle est maintenant sans séparation naturelle. Il y a donc un risque évident de se voir polluer la nôtre par les pesticides. Ceci pourrait entraîner le déclassement de notre production.
Pour nous protéger de ces éventuelles pollutions ? Nous allons créer sur notre terrain une haie bocagère à l’automne prochain. En attendant, pour l’été prochain, nous y mettrons des fleurs et des plantes indicatrices, afin d’embellir ce lieu mutilé et vérifier que les traitements n’aient pas atteint notre terrain.

Nous vous appelons à participer à une matinée de semailles avec vos graines , plants et petits outils le samedi 19 Mai à 10 h. La presse et les élus y seront invités.

Des gens qui sont pas contents
Contact : Paul RAIMBAULT - raimbaultpaulh@gmail.com