GAB85, le Groupement des Agriculteurs Biologiques de Vendée

Dernière actualité :

Une méta analyse sur la productivité de la bio : beaucoup moins d'écart qu'annoncé

En dépit de ses vertus en matière de respect de l'environnement et de préservation de la biodiversité, l'agriculture biologique est souvent reléguée au rang d'alternative marginale, définitivement incapable de nourrir les plus de neuf milliards d'humains que comptera la planète en 2050, dont un quart sur le continent africain. Or, une « méta-étude » américaine, publiée, mardi 9 décembre, dans les Proceedings of the Royal Society (l'équivalent britannique de l'Académie des sciences française), redore quelque peu le blason de ce mode de culture qui proscrit les intrants chimiques, engrais, pesticides et autres produits phytosanitaires. Elle conclut que le déficit de productivité des méthodes biologiques par rapport à l'agriculture intensive, ou industrielle, est moins important que ne l'affirmaient de précédents travaux. Et, surtout, qu'il est possible de réduire cet écart.

Une méta analyse sur la productivité de la bio : beaucoup moins d'écart qu'annoncé

Les missions du GAB Vendée

Le GAB est le groupement des Agriculteurs Biologiques de Vendée. Inscrit dans un réseau national de professionnels de l’agriculture biologique, la FNAB, dont le relais régional est la CAB des Pays de la Loire, le GAB85 œuvre depuis 1987 au développement de l’AB sur le territoire vendéen.

La structure possède aujourd’hui une réelle expertise sur l’agriculture biologique et s’est fixé 4 volets d’interventions prioritaires :

Encourager les installations et les conversions

 

Accompagner et défendre les producteurs bio en place

 

Développer la commercialisation et la restauration collective

 

Sensibiliser le grand public

Le GAB est soutenu par le conseil général de Vendée et le conseil régional des Pays de la Loire.

Le GAB est membre du réseau FNAB