AB & environnement

cocinelle

L’impact positif de l’agriculture biologique sur l’environnement est directement lié aux pratiques spécifiques de ce mode de production, fondées notamment sur :

Tout au long de la filière, les opérateurs de l’agriculture biologique respectent un cahier des charges rigoureux qui privilégie les procédés respectueux de l’écosystème et non polluants.

En réponse à ce cahier des charges, les agriculteurs en mode de production biologique mettent en œuvre une série de pratiques agricoles alternatives à l’emploi de produits chimiques de synthèse et respectueuses des cycles et des équilibres naturels.

Diversifiées et utilisées de façon combinée, les pratiques biologiques permettent d’assurer la production de produits agricoles et alimentaires, avec un impact positif ou très réduit sur l’environnement.

Protéger les plantes, sans emploi de pesticides chimiques de synthèse :

houe détail

Maintenir la fertilité du sol sans emploi de produits chimiques de synthèse :

trèfle

Source: Agence Bio

 

Pour aller plus loin :

l'AB et la qualité de l'eau

l'AB et la biodiversité

l'AB et les OGM