CVO: il est temps que cela s'arrete!