Europe : les cultures transgéniques en baisse de 4,3 % en 2017

Europe : les cultures transgéniques en baisse de 4,3 % en 2017

Les cultures transgéniques n’ont pas le vent en poupe dans l’Union européenne. En 2016, seuls quatre pays de l’Union européenne cultivaient encore le maïs MON810 (le seul autorisé à la culture dans l’UE) : Espagne, Portugal, République tchèque et Slovaquie. Deux de ces pays ont abandonné ces cultures en 2017 : la République tchèque et la Slovaquie. Et elles diminuent fortement au Portugal et un peu en Espagne. La baisse des cultures transgéniques (-4,3%) reste plus importante que la baisse de la sole globale du maïs dans l’UE (-1,3%). Au total, sur l’ensemble du territoire européen, cette surface est passée de 136 338 à 130 571 hectares.
Cependant, les OGM transgéniques restent présents dans la majorité des pays européens, notamment dans les mangeoires des animaux. Les importations de soja Roundup Ready d’outre-Atlantique continuent d’arriver dans les ports européens.
Et l’on sait que les pays européens cultivent ou importent des OGM issus de la mutagenèse, comme du colza, tournesol ou riz génétiquement mutés pour tolérer des herbicides.


Retrouvez l'article complet ici : http://bit.ly/2Bn7lki