Les perturbateurs endocriniens dans nos assiettes : Nouveau dossier du PAN Europe

L’Associtaion Pesticie Acion Network Pan Europe (PAN Europe) a publié début juin une enquête sur les perturbateurs endocriniens dans nos assiettes, basée sur les données de l’Autorité européenne de sécurité sanitaire.

Cette enquête met en évidence la présence de résidus de pesticides en nombre pour les fruits et légumes. Jusqu’à plus de 10 différents retrouvés sur une portion. Parmi ces pesticides, un bon nombre sont des perturbateurs endocriniens. Le PAN Europe a classé les 10 fruits et légumes les plus perturbateurs parmi lesquels on retrouve des légumes comme la salade, la tomate, le concombre et la pomme.

Pour limiter l’exposition des consommateurs, le PAN au travers d’un guide les invite en priorité à manger des produits biologique.

Le guide « Halte à la perturbation dans les assiettes » en pièce jointe est téléchargeable en français sur le site : http://www.disruptingfood.info/ . Vous y trouverez également les résultats de l’enquête.

Le Parisien a fait un article sur le dossier « Attention à bien choisir ses fruits et légumes » : http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/attention-a-bien-choisir-ses-fruits-et-legumes-20-06-2012-2057673.php