Mobilisation Ferme de la Durette (PACA)

Le réseau "Bio de Provence-Alpes-Côte d'Azur" sollicite tous les agriculteurs et sympatisants pour soutenir un projet bio sur Avignon :


Pétition à l’initiative de Julien, Maxime et Raphaël, 3 jeunes agriculteurs en parcours d’installation à La Durette :

Soutenez l’installation de 3 agriculteurs bio dans la Ceinture Verte d’Avignon !


Depuis 2013, la Ferme de La Durette a vu le jour dans la ceinture verte d’Avignon. Initiée par le GRAB (Groupement de Recherche en Agriculture Biologique) et soutenue par une quinzaine de partenaires institutionnels, ce projet de recherche qui s'étend sur 5 hectares en zone péri-urbaine est aujourd’hui menacé par la vente du domaine.

Nous sommes 3 jeunes agriculteurs en parcours d’installation à La Durette.

En signant cette pétition, vous nous manifestez votre soutien et appuyez nos démarches pour sécuriser notre installation et pérenniser ce projet innovant associant verger maraîcher et petit élevage. La pétition sera adressée aux organismes impliqués dans la vente du domaine.

Plus d'infos via le site : Projet GRAB / Facebook / Terre de liens

Pour nous, l’histoire avait pourtant bien commencé. En 2010, le GRAB souhaite élaborer des projets de recherche pour répondre à la question suivante : quels systèmes agricoles pour demain ? Alors, un projet ambitieux naît : la création d'une ferme pilote agro-écologique, la ferme de la Durette. De nombreux partenaires s'associent au GRAB pour imaginer et concevoir ce nouveau système de verger-maraicher. Les défis sont nombreux car cette ferme doit répondre à des enjeux environnementaux (protection des sols, de la ressource en eau, et maintien de la biodiversité) en restant viable économiquement et socialement acceptable. L'agroforesterie, en associant des cultures diversifiées et les arbres, pourrait bien répondre à ses préoccupations. Comment être certain alors que ce nouveau système de production fonctionne, avant d'encourager son développement à plus grande échelle ? L’installation d’agriculteurs en condition réelle d'exploitation est l’option retenue pour produire des références qui serviront à l'installation d'autres producteurs.

La particularité de La Durette réside dans la multitude d’acteurs et de moyens mobilisés pour permettre à ce projet de voir le jour (instituts de recherche et de développement agricole, collectivités locales, partenaires privés). Ce projet de ferme pilote, vitrine de l’agro-écologie en France est en parfaite cohérence avec les attentes du territoire et de la société.

Le projet prend rapidement de l’ampleur à partir de 2014 grâce à une convention de mise à disposition de 5 hectares de terres octroyée au GRAB pour une durée de 20 ans en zone péri-urbaine d’Avignon. Les premiers arbres fruitiers seront plantés la même année. 

Un appel à candidature est lancé pour accueillir les agriculteurs qui feront vivre ce projet. C’est là que nous entrons en jeu, Julien, Maxime et moi (Raphaël). Tous accordons une importance particulière à faire la démonstration que les systèmes agro-écologiques locaux sont une des solutions pour l’avenir. Actuellement en parcours d’installation, nous fournissons déjà 80 familles en légumes et fruits biologiques. Les projections économiques sont bonnes et nous prévoyons de doubler voire tripler ce nombre d’ici 3 à 4 ans. A ce jour, nos premiers indicateurs de biodiversité nous indiquent une augmentation des populations d’oiseaux et d’abeilles sauvages comparativement aux systèmes agricoles plus classiques (même en AB).

La ferme ouvre régulièrement ses portes avec succès tout au long de l’année. On y accueille des concitoyens, des groupes scolaires, des porteurs de projets agricoles et des scientifiques pour leur présenter les premiers résultats techniques. Ainsi lors de la Fête de la science le 8 octobre 2018 nous avons accueilli 170 visiteurs !

Les scientifiques qui étudient la ferme pilote de la Durette participent aussi à une diffusion large des résultats. Ils prennent part à des rencontres scientifiques et partagent leurs analyses pour faire progresser les connaissances sur l’agroforesterie en France et en Europe.

Enfin, ce projet de ferme pilote s’inscrit pleinement dans les ambitions du territoire, à l’image du Plan Agricole Territorialisé (PAT) de la communauté d’agglomération du Grand Avignon, encourageant l’installation des jeunes d’agriculteurs pour un approvisionnement local et bio.

Tous les voyants étaient donc au vert. Mais au printemps 2018, la mauvaise nouvelle tombe. Le site est mis en vente. Malgré l’implication de Terres de lien, un nouveau partenaire dont la mission est justement d’acheter pour sécuriser le foncier agricole afin d’installer des porteurs de projet, les terres doivent être vendues à un autre agriculteur. Cette situation empêcherait notre installation et remet donc entièrement en cause l’ensemble du projet !

Par cette pétition, nous demandons que la ferme pilote de la Durette puisse sécuriser durablement son foncier et que la proposition d’achat par la foncière Terre de Liens soit prise en compte.                            
Nous invitons donc toutes celles et ceux, associations, syndicats, citoyens, clients de la Durette, organisations professionnelles agricoles, et autres, qui se sentent concernés par ce projet à signer et à diffuser cette pétition.